Actualités

Soutien aux jeunes activistes de Roissy

L'UFCNA soutient l'action des jeunes activistes du 3 octobre 2020 à Roissy


Une mobilisation de soutien organisée par Alternatiba Paris et le collectif Non au T4 est prévue devant le tribunal de Bobigny le 24 juin à partir de 11h, en présence de salarié·es et étudiant·es du secteur aérien, de scientifiques, de riverain·es de l’aéroport et de divers représentant·es d’organisations non gouvernementales. Cette audience fixera la date exacte du procès des activistes du 3 octobre à Roissy.

Un point presse avec formulaire d’inscription se tiendra à 10h45 devant le tribunal.

L'UFCNA tient d'abord à saluer le courage de ces activistes qui sont allé.es sur le tarmac de Roissy le 3 octobre dernier pour demander l'abandon du Terminal 4 et la réduction du trafic aérien car il a fallu de l'audace pour braver la police de l'aéroport … sans avoir peur d'affronter les conséquences de leurs actes sur un espace « sacralisé. »

Sur plusieurs aéroports en France ce 3 octobre, des marches nationales ont été conduites avec de nombreuses organisations dont l'UFCNA et se sont déroulées sur le même thème : «baisse du trafic aérien et urgence climatique ».


Si l'avion a permis et permet encore la rencontre des citoyens du monde, en revanche une croissance débridée du transport aérien comme proposée avec le projet du Terminal 4 est une catastrophe écologique car l'avion participe au réchauffement climatique ; il est aussi émetteur de nuisances sonores pour les riverains des aéroports et de pollutions chimiques pour les populations survolées.

Avec Audrey, Camille, Côme, Gabriel et Robin, nous nous retrouvons sur de nombreux points développés en 2020 dans la déclaration de l'UFCNA du 24 Avril notamment leur demande d'une utilisation raisonnable du transport aérien.

Parmi ces points, nous citerons :

- la renonciation aux projets d’extension d’aérodromes, de construction de nouvelles pistes ou de terminaux supplémentaires ;

- la promotion des déplacements en train (TGV et train de nuit) à courte et moyenne distance pour réduire le nombre de vols ;

- la limitation du nombre de mouvements pour tous types d'aéronefs.


Nous sommes donc bien en phase avec ce programme de décroissance apaisée et progressive, qui oblige à renoncer à prendre l'avion comme on prend sa bicyclette et qui réclame le vrai prix du transport aérien, en taxant le carburant notamment.


Les franciliens autour de Roissy ont essuyé de nombreux mensonges, des manoeuvres dilatoires et ont vu de façon permanente se dégrader leur santé et leurs conditions de vie.


Alors oui, devant l'inertie du gouvernement à améliorer la situation climatique et sanitaire actuelle et à venir, ces jeunes ont eu raison de proposer un geste fort et nous soutenons leur action.


OEuvrons ensemble à la préservation d’un avenir viable pour tous.


Contact : Chantal Beer-Demander, présidente UFCNA/CCNAAT 06 25 43 22 33

Contact : Françoise Brochot, présidente ADVOCNAR 06 79 51 25 60

Soutiens : Michel Dumas, CIRENA, Conflans Sainte Honorine ; Luc Offenstein, OYE 349 et ANA, Orly;

Jean-Marc Buteux, DIRAP, Pontoise-Cormeilles ; Dominique Lazarski, ADERA Beauvais/UECNA ; Bruno Wollenschneider, ADRA Bale-Mulhouse; Gerard Bouthier, DRAPO Orly, Evelyne Bourner, SEVE, Savigny sur Orge…..

Archive