Aprés la pandémie, il faut repenser le transport aerien !

29/04/2020

l'UFCNA (Union Française Contre les Nuisances des Aéronefs) publie la déclaration des riverains d’aérodromes et des populations survolées à l'attention des décideurs.

les associations demandent :
• la taxation du carburant au même niveau que les carburants automobiles
• un prix de billet réaliste incluant l’impact environnemental, estimé par la Commission Européenne à 33 milliards d’euros par an pour les 33 principaux aéroports européens
• la renonciation aux projets d’extension d’aérodromes, de construction de nouvelles pistes ou de terminaux supplémentaires
• la promotion des déplacements en train (TGV et train de nuit) à courte et moyenne distance pour réduire le nombre de vols.

En outre, les associations demandent la modification de l'article 45 de la loi de transition énergétique de manière à ce que
• soient prises en compte des opérations au sol incluant également les approches et départs des aéronefs, soit le cycle « LTO » (atterrissages et décollages sous l’altitude de 915 mètres)
• soient suivies les émissions globales réelles et non pas leur intensité

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Actualités

Archive
Please reload

Maison de Quartier de Fin d'Oise
25, Avenue du Maréchal Gallieni
78700 Conflans-Sainte-Honorine

© 2017 par CIRENA